Patriot’s Day, anniversaire maudit pour les Etats-Unis

17 Avr
An Intratec TEC-DC9 with 32-round magazine; a ...

An Intratec TEC-DC9 with 32-round magazine; a semi-automatic pistol formerly classified as an Assault Weapon under Federal Law. (Photo credit: Wikipedia)

Le troisième lundi d’avril commémore le début de la guerre d’Indépendance américaine mais également l’anniversaire de nombreux attentats et tueries

 

L’attentat du marathon de Boston le 15 avril 2013 s’ajoute à la triste liste des massacres perpétrés le jour du Patriot’s Day. En effet, le troisième lundi d’avril célèbre la victoire des Américains lors des batailles en 1775 de Lexington et Concord (deux villes proches de Boston). Pour les spécialistes ce jour, marquant le début de la guerre d’Indépendance, est un symbole pour ceux qui veulent défendre leurs idées contre le gouvernement fédéral, tout comme l’ont fait leurs aïeuls contre la « tyrannie britannique ».

En 1993, les forces de l’ordre donnent l’assaut contre la secte des Davidiens dans le ranch de Waco au Texas. Après plus de cinquante jours de siège, quatre-vingt-quatre personnes dont vingt et un enfants meurent dans un incendie. En 1996, cent-soixante-huit personnes sont tuées dans un attentat à la bombe contre un bâtiment fédéral, orchestré par un suprématiste blanc, Timothy McVeigh. Le 20 avril 1999, est le jour de la fusillade de Columbine au cours de laquelle deux lycéens (Eric Harris et Dylan Klebold) ont tué douze de leurs camarades avant de se donner la mort pour « commémorer » les deux précédentes tueries. En 2007, sur le campus de Virginia Tech, a lieu une autre fusillade mortelle commise  par un étudiant qui tue trente-deux personnes avant de se suicider.

FBI mugshot of Timothy McVeigh.

FBI mugshot of Timothy McVeigh. (Photo credit: Wikipedia)

Lundi 15 avril 2013, près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston, deux bombes explosent faisant trois morts dont un enfant et cent-quatre-vingt personnes blessées dont plusieurs amputées à cause des débris des bombes. Toutes les pistes sont envisagées par le FBI : attentat perpétré par Al-Qaïda ou attentat venant de l’intérieur. Si la piste des islamistes est loin d’être exclue, il est étrange dans ce cas que l’attentat n’ait pas été revendiqué, qu’Al-Qaïda ait choisi ce jour précis ou utilise ce type de bombe composé de divers objets. D’autre part, ce lundi 15 avril est également le « Tax Day », date à laquelle les Américains envoient leur déclaration fiscale. Ce qui peut être une raison pour les « patriotes », l’Extrême Droite… de s’opposer au gouvernement, leur ennemi numéro un. Enfin, cet attentat survient alors que le Congrès travaille sur le renforcement de la législation sur le port d’armes à feu, suite à la fusillade de Newtown causant la mort de plusieurs enfants et de leurs professeurs peu avant Noël 2012. Or cette éventualité ne plait pas à la droite, aux lobbyistes et à toutes les personnes qui tiennent au deuxième amendement, garantissant aux américains la possibilité de s’armer contre la tyrannie. Beaucoup de faits, de signes semblent donc aller dans le sens d’un acte interne à l’Amérique.

Par ailleurs, début mars, le Southern Poverty Law Center a publié un rapport sur « l’état de la haine et de l’extrémisme » aux Etats-Unis. En 2012, 1360 groupes patriotiques ont été recensés, soit une augmentation de 813% depuis l’élection du premier Président noir. Quelque soit l’auteur de cet attentat et ses motivations, il survient une fois de plus le jour sanglant du Patriot’s Day.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :