Rubygate : Berlusconi se relèvera-t-il de sa condamnation ?

8 Juil
Silvio Berlusconi

Silvio Berlusconi (Photo credit: Wikipedia)

Silvio Berlusconi

Silvio Berlusconi (Photo credit: Wikipedia)

Le Cavaliere écope de 7 ans de prison dans l’affaire Rubygate pour prostitution de mineur et abus de pouvoir

Silvio Berlusconi a été condamné à sept ans de prison et une interdiction à vie d’exercer un mandat public par le parquet de Milan dans l’affaire du Rubygate. L’ancien Président du Conseil italien est loin d’avoir dit son dernier mot. Il a dénoncé « un verdict violent » et a juré qu’il « résisterait à la persécution ».

Condamné pour deux délits

Le Cavaliere a été accusé d’avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Karima Al Mahroug alias Ruby alors qu’elle était encore mineure. Silvio Berlusconi a nié avoir eu des rapports avec la jeune marocaine. Il a ajouté qu’il ignorait qu’elle était mineure lorsqu’il l’a invitée à des soirées entre février et mai 2010. Bien que Ruby a nié, l’accusation a démontré que la jeune femme se livrait à la prostitution dans la ville de Milan et avait reçu de très grosses sommes de la part du Cavaliere. Les écoutes téléphoniques ont dévoilé des détails plus que convainquant sur les « bunga-bunga », les orgies organisées au domicile de l’ancien Président du Conseil. Le procureur Ilda Boccassini a fermement dénoncé le « système de prostitution mis en place pour la satisfaction sexuelle personnelle de Silvio Berlusconi », précisant que si Ruby nie en bloc avoir eu des relations sexuelles c’est « parce qu’elle a reçu plus de 4.5 millions d’euros en trois mois ».

Le Cavaliere a également été accusé d’abus de pouvoir pour avoir usé de son statut politique pour libérer Ruby, accusée de vol. Mettant en avant le risque d’incident diplomatique il a prétendu qu’elle était de la famille d’Hosni Moubarak. Les magistrats n’ont pas accrédité cette version. Ils n’ont pas cru non plus les femmes présentes lors des orgies qui ont témoigné en faveur de Berlusconi, mettant en avant le fait qu’elles étaient toujours logées et soutenues financièrement par l’ancien Président du Conseil.

Innocent tant qu’on n’a pas prouvé qu’il est coupable

Silvio Berlusconi n’est pourtant pas encore en route pour la prison. Il sera libre et innocent aux yeux de la loi tant que le jugement de sera pas passé et validé en appel et devant la Cour de cassation, conformément à la loi italienne. Si les responsables du Peuple de la liberté (PDL) ont dénoncé « un coup d’Etat », une « justice morte », la ligne officielle du PDL consiste à dissocier le sort du gouvernement, dont il fait partie, et le sort de son leader, Silvio Berlusconi. Il n’a d’ailleurs pas manqué d’attaquer le gouvernement, se sentant trahi par son manque de soutien, lui qui espérait obtenir un poste de sénateur à vie pour échapper à toutes les poursuites judiciaires. En effet,  le Cavaliere a été condamné à quatre ans de prison par la Cour d’appel de Milan pour fraude fiscale dans le procès qui implique sa société Mediaset. La Cour de cassation devrait statuer à l’automne.

Cependant, le Cavaliere a une autre carte dans sa manche. S’il décide de retirer son soutien à son parti et au gouvernement de coalition, il pourrait provoquer la chute de celui-ci et entraîner de nouvelles élections qui le ramènerai éventuellement à la tête du gouvernement et donc lui éviter toute condamnation définitive. Depuis son entrée en politique en 1994, Silvio Berlusconi a été condamné à un total de onze ans et cinq mois de prison ferme dans plusieurs affaires sans qu’aucun jugement n’ai jamais été définitif et appliqué.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :